Lunettes et télescopes

Observer l'univers. Technique, matériels et accessoires

0/10
0:00:00:000
0/10
  • Avant de commencer…

    Affiche le numéro de la question en cours et le nombre total de questions.

    Le chronomètre mesure le temps que vous mettez pour répondre aux questions. Il commence dès que la première question s'affiche et se met en pause quand une réponse s'affiche puis reprend à la question suivante. Vous pouvez donc lire tranquillement les réponses, vous avez tout votre temps.

    Le score comptabilise le nombre de bonnes réponses.

    Choisissez le nombre de questions

    Curieux
    10
    Amateur
    20
    COMMENCER

    Apprenez en plus sur "Lunettes et télescopes" sur le site de Planète Astronomie

  • Les télescopes de type Dobson ne sont pas vraiment adaptés à l'astrophotographie. On peut partiellement remédier à ce problème avec :

    • 1Une table azymuthale
    • 2Une table équatoriale
    • 3Une table de Hubble
    • 4Une table de ping-pong
  • Les télescopes de type Dobson ne sont pas vraiment adaptés à l'astrophotographie. On peut partiellement remédier à ce problème avec :

    2 :
    Une table équatoriale

    On peut poser le Dobson sur une table équatoriale afin d'assurer un suivi équatorial et ainsi, faire quelques photos.

    Question suivante

  • Il existe des télescopes à miroirs liquides.

    • 1Vrai
    • 2Faux
    • 3Tu m'étonnes, avec tout ce que picole le rédacteur de cette question !!
    • 4Pourquoi pas des miroirs en strass aussi ?!!
  • Il existe des télescopes à miroirs liquides.

    1 :
    Vrai

    Ce type de télescope a été imaginé dès 1850 par Ernesto Capocci, et mis en pratique par Henry Key en 1872. Une cuve de mercure est mise en rotation rapide afin de former une parabole parfaite. Pour un coût très réduit, on peut obtenir de très grands diamètres. Bien entendu, on ne peut qu'observer le zénith. Un instrument avec un miroir de 6 m de diamètre a été mis en route en 2005.

    Question suivante

  • Qui a inventé la lunette astronomique ?

    • 1Newton
    • 2Galilée
    • 3Kepler
    • 4On ne sait pas vraiment
  • Qui a inventé la lunette astronomique ?

    4 :
    On ne sait pas vraiment

    Si c'est bien Galilée qui, en 1609, fut parmi les premiers à pointer ce que l'on appelait alors une "lunette d'approche" vers les étoiles, son invention n'est pas précisément attribuée. Les premiers exemplaires explicitement décrits viendraient d'Italie (vers 1590) ou du nord de l'Europe (Pays-Bas, vers 1608). Par la suite, plusieurs personnes cherchèrent à en obtenir le brevet.

    Question suivante

  • Le Uppsala Général Catalogue (UGC) répertorie :

    • 1Les nébuleuses
    • 2Les galaxies
    • 3Les exoplanètes
    • 4Les quasars
  • Le Uppsala Général Catalogue (UGC) répertorie :

    2 :
    Les galaxies

    Le Uppsala Général Catalogue of Galaxies (UGC) est un catalogue recensant 12 921 galaxies visibles dans l'hémisphère nord.

    Question suivante

  • Pour une observation télescopique, commet appelle-t-on le degré de stabilité du ciel ?

    • 1Le looking
    • 2Le seeing
    • 3Le viewing
    • 4Le regarding
  • Pour une observation télescopique, commet appelle-t-on le degré de stabilité du ciel ?

    2 :
    Le seeing

    Le seeing est un terme anglais qui désigne le degré de stabilité du ciel. Cet indice renseigne l'observateur sur l'intensité des turbulences atmosphérique ou sur la présence de nébulosités.

    Question suivante

  • Pour l'astronome, un filtre UHC sert à :

    • 1Polariser l'image
    • 2Colorer les objets observés
    • 3Contrer la pollution lumineuse
    • 4Rectifier la coma
  • Pour l'astronome, un filtre UHC sert à :

    3 :
    Contrer la pollution lumineuse

    Le filtre UHC (Ultra-High Contrast) est un filtre destiné à l'observation visuelle du ciel profond. Il transmet 100% de la lumière des raies spectrales O-III et H-beta, ainsi que 96% de la raie H-alpha. De même, il intercepte toutes les autres longueurs d'onde. Ainsi, l'image se trouve nettoyée des lumières parasites provoquées par la pollution lumineuse.

    Question suivante

  • À l’œil nu, comme avec mon petit télescope d'amateur, je peux voir le bout de l'univers observable.

    • 1Carrément pas.
    • 2En théorie, oui.
    • 3Carrément oui, et c'est très beau d'ailleurs.
    • 4Impossible, car il y a trop de poussières.
  • À l’œil nu, comme avec mon petit télescope d'amateur, je peux voir le bout de l'univers observable.

    2 :
    En théorie, oui.

    En théorie, c'est possible effectivement. Le problème est qu'aucun objet situé sur l'horizon de l'univers observable n'est assez lumineux pour m'en donner la preuve. Donc, je ne peux pas réellement voir le "bout" de l'univers. Mais si un objet venait à briller d'une façon si intense que sa lumière puisse atteindre ma rétine ou le miroir de mon télescope, je le verrais. À l’œil nu, l'objet le plus lointain que je peux observer est la galaxie d'Andromède, située à 2,537 millions années-lumière. Avec mon petit télescope, c'est le quasar 3C 273 qui, avec une magnitude apparente de 12,9 et situé à 2,44 milliards d'années-lumière, est l'objet le plus lointain observable avec un équipement d’amateur.

    Question suivante

  • Qui est Jean Texereau ?

    • 1Le "Pape" de la construction de télescopes amateur
    • 2Le "Nabab" du marché des télescopes pour amateurs
    • 3Le "Prince" des amateurs pour les étoiles variables
    • 4Le "Roi" des découvertes cométaires amateur
  • Qui est Jean Texereau ?

    1 :
    Le "Pape" de la construction de télescopes amateur

    Jean Texereau, (1919 - 2014), est un ingénieur en optique et astronome amateur français. Il est mondialement connu pour son expertise dans la construction de télescopes d'amateurs. Texereau est célèbre pour son livre "La construction du télescope d'amateur", devenu au fil du temps "LE Texereau". Publié pour la première fois en 1951, cet ouvrage a connu un succès fulgurant et international parmi le public amateur. Pour un astro-bricoleur, c'est tout simplement... la Bible !! Jean Texereau fut également vice-président de l'Union astronomique internationale de 1952 à 1958.

    Question suivante

  • Trouvez l'intrus :

    • 1Lunette
    • 2Loupe
    • 3Télescope
    • 4Longue-vue
  • Trouvez l'intrus :

    3 :
    Télescope

    L'intrus, c'est le télescope car c'est un réflecteur (qui reflète la lumière). Les autres objets sont des réfracteurs (qui réfractent la lumière).

    Question suivante

  • Le grossissement obtenu par un oculaire Y sur un instrument X est d'autant plus fort que :

    • 1Sa longueur focale est longue
    • 2Sa longueur focale est courte
    • 3Son prix est élevé
    • 4Il possède le plus de lentilles possible
  • Le grossissement obtenu par un oculaire Y sur un instrument X est d'autant plus fort que :

    2 :
    Sa longueur focale est courte

    C'est assez contre-intuitif mais, plus la distance focale d'un oculaire est courte, plus il va grossir l'image obtenue au foyer de l'instrument. Par exemple, un oculaire de 5mm a un pouvoir de grossissement supérieur à un oculaire de 10mm.

    Terminé ! Voir mon score

  • Score Final


    Classement Général

    Vous souhaitez figurer dans le classement ?

    Inscrivez votre pseudo ci-dessous :

    Votre pseudo, votre score et votre temps s'afficheront dans le classement général pour le questionnaire concerné pendant 1 an maximum. Seul les meilleurs scores figureront au classement !
    Votre email n'est pas obligatoire. Il ne sera pas affiché publiquement ni revendu ou utilisé pour autre chose que de vous tenir éventuellement informé.


    Votre Performance

    Vous avez répondu correctement à
    question(s) sur en



    Partagez votre performance

    Vous avez aimé ? Invitez un ami !


    Essayez un autre jeu

    Les planètes

    Questions pèle-mêle sur toutes les planètes du système solaire

    JOUER   [ 266 ? ]   

    Astro-culture. Science-fiction et trucs cools

    Personnages de SF, pop-culture, auteurs, films et anecdotes

    JOUER   [ 98 ? ]   

    Les planètes naines

    Questions sur les planètes naines du système solaire

    JOUER   [ 36 ? ]   

    Vidéos d'astronomie

    Apprenez en plus sur "Lunettes et télescopes" sur le site de Planète Astronomie