Astro-culture. Science-fiction et trucs cools

Personnages de SF, pop-culture, auteurs, films et anecdotes

0/10
0:00:00:000
0/10
  • Avant de commencer…

    Affiche le numéro de la question en cours et le nombre total de questions.

    Le chronomètre mesure le temps que vous mettez pour répondre aux questions. Il commence dès que la première question s'affiche et se met en pause quand une réponse s'affiche puis reprend à la question suivante. Vous pouvez donc lire tranquillement les réponses, vous avez tout votre temps.

    Le score comptabilise le nombre de bonnes réponses.

    Choisissez le nombre de questions

    Curieux
    10
    Amateur
    20
    COMMENCER

    Apprenez en plus sur "Astro-culture. Science-fiction et trucs cools" sur le site de Planète Astronomie

  • Qui a écrit les "Chroniques martiennes" ?

    • 1Stephen King
    • 2Ray Bradbury
    • 3Jules Verne
    • 4Kim Stanley Robinson
  • Qui a écrit les "Chroniques martiennes" ?

    2 :
    Ray Bradbury

    Chroniques martiennes (titre original : The Martian Chronicles) est un recueil de nouvelles de science-fiction de l'auteur américain Ray Bradbury. Le livre est publié pour la première fois aux États-Unis en 1950.

    Question suivante

  • Voyager dans l'espace donne la "grosse tête".

    • 1Faux
    • 2Pas si on s'efforce de rester modeste.
    • 3Tout dépend du melon de base.
    • 4Vrai
  • Voyager dans l'espace donne la "grosse tête".

    4 :
    Vrai

    En apesanteur, le cœur, qui a moins d'efforts à fournir pour faire son travail, propulse plus de sang vers les parties hautes du corps et, notamment, vers la tête et le visage. Du coup, les astronautes semblent bouffis comme si ils avaient pris 5 à 10 kg. Les américains appellent cet effet la "puffy face". En contrepartie, moins de sang vient irriguer les jambes qui ne travaillent plus du tout. Ils ont donc aussi des "bird's legs" ; des mollets de coq pourrait-on dire en français...

    Question suivante

  • Si on imagine pouvoir se promener sans problème à la surface de Vénus, on peut aller plus vite que le Soleil en marchant d'un bon pas. Cette affirmation est :

    • 1Vraie
    • 2Fausse
  • Si on imagine pouvoir se promener sans problème à la surface de Vénus, on peut aller plus vite que le Soleil en marchant d'un bon pas. Cette affirmation est :

    1 :
    Vraie

    C'est vrai oui. La rotation de Vénus est très lente ; seulement 6,5 km/h à l'équateur. En marchant d'un bon pas vers le levant ou vers le couchant, on dira à 7 km/h par exemple, on peut donc prendre le Soleil de vitesse !! Vers la nuit, ou vers le jour. Tout ceci est théorique bien entendu. Car marcher sur Vénus... Eh bien, allez-y vous ! Moi ? Ça ira merci... Ma mère elle veut pô.

    Question suivante

  • Du point de vue de l'académie, l'astronomie est classée parmi :

    • 1Les sciences humaines
    • 2Les sciences physiques
    • 3Les sciences nomothétiques
    • 4Les sciences naturelles
  • Du point de vue de l'académie, l'astronomie est classée parmi :

    4 :
    Les sciences naturelles

    Vieille de plusieurs milliers d'années d'histoire, l’astronomie est probablement une des plus anciennes des sciences naturelles. Ses origines remontant bien au-delà de l'Antiquité, dans diverses pratiques préhistoriques. Au collège, c'est bien votre prof de sciences-nat' qui vous a parlé des étoiles...

    Question suivante

  • Quel acteur joue l'extraterrestre venu de la planète K-Pax ?

    • 1Jeff Bridges
    • 2Kevin Spacey
    • 3Jacques Villeret
    • 4Johnny Depp
  • Quel acteur joue l'extraterrestre venu de la planète K-Pax ?

    2 :
    Kevin Spacey

    K-Pax, ou "L'Homme qui vient de loin", est un film germano-américain de Iain Softley sorti en 2001, avec Kevin Spacey le rôle principal.

    Question suivante

  • Quel est l'équivalent du prix Nobel pour l'astronomie ?

    • 1Le prix Crafoord
    • 2Le prix Hubble
    • 3Le prix super-nova
    • 4Le prix Galilée
  • Quel est l'équivalent du prix Nobel pour l'astronomie ?

    1 :
    Le prix Crafoord

    "Le prix Crafoord a pour objectif de récompenser et de promouvoir la recherche dans les disciplines scientifiques qui ne sont pas éligibles au prix Nobel. Ces domaines sont les mathématiques, la géologie, la biologie et l'astronomie. Créé par l'industriel suédois Holger Crafoord (lié à l'invention du rein artificiel) en 1980, il est administré par l'Académie royale des sciences de Suède. Une seule récompense est attribuée chaque année, et ce, pour une seule discipline à la fois (sauf 3 années d’exception). Il n'y a donc pas un astronome primé chaque année. Ce qui en fait un prix encore plus rare que le Nobel et donc, un prix presque plus prestigieux... "

    Question suivante

  • Selon les traités internationaux, juridiquement, la Lune a le même statut que :

    • 1Le continent antarctique
    • 2Les eaux internationales
    • 3L'espace aèrien international
    • 4Le sous sol terrestre
  • Selon les traités internationaux, juridiquement, la Lune a le même statut que :

    2 :
    Les eaux internationales

    Oui, statutairement, la Lune se situe dans les eaux internationales. Personne ne peut en revendiquer la propriété. Pourtant, certains ont essayé ; en vain...

    Question suivante

  • Comment s'appellent les habitants imaginaires de Vénus ?

    • 1Les vénusiens
    • 2Les vénériens
    • 3Les cythériens
    • 4Les klingons
  • Comment s'appellent les habitants imaginaires de Vénus ?

    3 :
    Les cythériens

    Les habitants imaginaires de Vénus sont les cythériens (ou cythéréens). De Cythère, l'île grecque où serait née la déesse qui a donné son nom à la planète.

    Question suivante

  • Un ou une Sélénite est :

    • 1Un habitant imaginaire de la Lune.
    • 2Une pierre à plâtre.
    • 3Une variété cristaline du gypse.
    • 4Les trois.
  • Un ou une Sélénite est :

    4 :
    Les trois.

    Du grec "sélêné" (Lune) et du suffixe "ite" (lien spirituel ou matériel) ce mot désigne différentes choses, dont les trois acceptions données ci-dessus. On connait tout de même plus largement les Sélénites comme étant les habitants imaginaires de la Lune. Mais le mot a aussi longtemps désigné de façon péjorative les astronomes ou les scientifiques étudiant la Lune. Galilée fut un sacré bougre de sélénite...

    Question suivante

  • Actuellement, à combien évalue-t-on l'âge de l'univers ?

    • 111,8 milliards d'années
    • 212,8 milliards d'années
    • 313,8 milliards d'années
    • 414,8 milliards d'années
  • Actuellement, à combien évalue-t-on l'âge de l'univers ?

    3 :
    13,8 milliards d'années

    Aujourd'hui, l'estimation la plus précise de l'âge de l'univers est déduite des données recueillies par le satellite Planck. En combinant ces mesures avec d'autres (WMAP par exemple), la meilleure estimation faite à ce jour donne un âge de 13,798 milliards d'années (on dira 13,8). La question dit "actuellement", car cette valeur peut être affinée ou rectifiée régulièrement.

    Terminé ! Voir mon score

  • Score Final


    Classement Général

    Vous souhaitez figurer dans le classement ?

    Inscrivez votre pseudo ci-dessous :

    Votre pseudo, votre score et votre temps s'afficheront dans le classement général pour le questionnaire concerné pendant 1 an maximum. Seul les meilleurs scores figureront au classement !
    Votre email n'est pas obligatoire. Il ne sera pas affiché publiquement ni revendu ou utilisé pour autre chose que de vous tenir éventuellement informé.


    Votre Performance

    Vous avez répondu correctement à
    question(s) sur en



    Partagez votre performance

    Vous avez aimé ? Invitez un ami !


    Essayez un autre jeu

    La planète Mercure

    La planète Mercure, au plus proche du Soleil

    JOUER   [ 31 ? ]   

    L'Homme dans l'espace

    Les hommes et les femmes qui vont dans l'espace ou qui y contribuent

    JOUER   [ 54 ? ]   

    Vrai ou faux

    Où se trouve la vérité selon vous ?

    JOUER   [ 51 ? ]   

    Vidéos d'astronomie

    Apprenez en plus sur "Astro-culture. Science-fiction et trucs cools" sur le site de Planète Astronomie